menu

Fiscalité entreprise - La liasse fiscale

Comprendre la liasse fiscale pour pouvoir bien l’établir


15 mars 2019

Elle peut paraître complexe mais la liasse fiscale reste une obligation pour toutes les entreprises. Comprendre les principales règles régissant cette déclaration annuelle reste la base afin de pouvoir la renseigner efficacement. L’établissement de la liasse peut être confié à votre expert-comptable, mais si vous le souhaitez, il vous est possible de l’effectuer de manière autonome grâce à une solution de fiscalité. Grandes lignes, étapes clés, quelques bonnes pratiques pour vous guider.

La liasse fiscale, l’état comptable et fiscal de votre entreprise

Reprenons depuis le début ! L’établissement d’une liasse repose sur une comptabilité irréprochable puisqu’on s’appuie sur la balance comptable pour générer sa liasse. Dans la balance comptable il y a toutes les données de votre activité nécessaires pour remplir vos déclarations fiscales. C’est pourquoi, il est impératif que ces données soient parfaitement justes pour que l’intégration soit correcte et qu’elle représente fidèlement la santé financière de votre entreprise au moment où elle est réalisée.
Selon la taille de votre entreprise mais également au regard de votre régime d’imposition, vous pouvez être soumis à un régime normal ou bien simplifié.

La liasse fiscale, dite normale, correspond à la version la plus complète de cet état des lieux de l’entreprise et concerne les entreprises soumises au régime réel d’imposition.

• Quant à la liasse fiscale simplifiée, composée de bien moins de tableaux et comportant un nombre réduit de renvois, elle concerne pour sa part, les entreprises dont le chiffre d’affaires est inférieur à :
763 000 € HT pour les activités de négoce,
230 000 € HT pour les activités de prestation de services.

 

La liasse fiscale, un document à comprendre pour votre entreprise et ses partenaires

Hormis les micro-entreprises et les sociétés nouvellement créées, toutes les entreprises doivent télétransmettre chaque année leur liasse fiscale. Elles ont la responsabilité de se soumettre à cette obligation dans un délai de 3 mois après la fin de l’exercice comptable, ou respecter la date fixée par l’Administration fiscale.
Ainsi, la liasse fiscale de votre entreprise pourra être jointe à une demande de prêt par exemple. Elle sera également nécessaire et utile pour présenter la santé financière de votre société à vos actionnaires ou à vos associés. Véritable atout financier, la liasse fiscale peut également être utilisée dans le but de convaincre et rassurer de futurs partenaires.

Comment établir la liasse fiscale de votre entreprise avec un logiciel de fiscalité ?

Après avoir établi avec rigueur et justesse votre liasse fiscale à partir de votre balance comptable, sachez que vous êtes sur la bonne voie. Cependant, ce n’est pas terminé ! Mais, bonne nouvelle, vous pouvez réaliser toutes les étapes suivantes à partir d’une solution de fiscalité qui comprend toutes les aides dont vous avez besoin pour aller au bout de ce processus.
L’utilisation d’une solution dédiée vous permet de contrôler la cohérence de vos données. Vous aurez rapidement connaissance de la fiabilité des formules de calculs utilisées afin de vous assurer de la conformité de votre liasse.
Ensuite, vous devez télétransmettre et effectuer votre télépaiement au format EDI (Echange de Données Informatisé) auprès de la DGFiP. Pour réaliser cet envoi, il vous est possible de l’effectuer directement depuis le logiciel de fiscalité, grâce à un service sécurisé dédié. Vérifiez bien que ce dernier soit inclus dans votre logiciel de fiscalité.
Une fois votre télédéclaration et votre télépaiement effectués, vous pouvez suivre facilement la réception de vos données dématérialisées. C’est toujours rassurant de constater l’avancement de cette procédure : si l’Administration a bien reçu vos documents ou encore s’ils ont été validés. Au moins, vous êtes sûr que la télétransmission est approuvée par l’Administration.
Nous vous conseillons de réaliser par la suite des plaquettes. C’est un document qui présente de manière synthétique et soignée vos comptes annuels, le détail des comptes ainsi que votre liasse fiscale. Il est généré de manière automatique et peut être personnalisé grâce à l’ajout ou la suppression d’annexes.
Le but étant d’utiliser ces plaquettes pour une présentation claire de la santé financière de votre entreprise lors de vos démarches auprès d’une banque, de vos actionnaires ou tout autre acteur.

Pour résumer, le recours à une solution de fiscalité EBP vous permet de :

  • Gagner un temps précieux, grâce au calcul automatique de votre liasse fiscale ;
  • Sécuriser et fiabiliser votre liasse fiscale via la vérification de la cohérence des données ;
  • Effectuer vos télédéclarations et télépaiements directement depuis le logiciel grâce à notre service dédié : EBP Télédéclaration ;
  • Respecter les délais et travailler avec une solution de fiscalité parfaitement conforme aux réglementations en vigueur.

Appuyez-vous sur EBP, acteur majeur du marché des solutions de gestion, dans le choix de votre logiciel de fiscalité. Vous serez accompagné au mieux tout au long de l’établissement et la transmission de votre liasse.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Go to top